Ituri: un sursis de 45 jours accordé aux creuseurs artisanaux

Les creuseurs artisanaux de Mutoshi à Kolwezi, Katanga, RDC

Une dérogation de 45 jours est accordée aux creuseurs artisanaux pour évacuer le foyer minier de Kpangba (Ituri), couvert par un titre minier exclusif de la Société Mongwalu gold mining (MGM). Cette décision est contenue dans un communiqué de presse signé et publié lundi 4 juillet par le ministre des Hydrocarbures qui fait l’intérim de son collègue des Mines.

Le ministre affirme avoir tenu compte des doléances des députés de l’Ituri et de creuseurs d’or, estimés à plus de vingt mille. Ces derniers ont sollicité un prolongement de l’ultimatum du ministre qui a expiré le 4 juillet.

Cette dérogation couvre la période du 5 juillet au 20 août 2016. Le directeur adjoint de cabinet du ministre des Mines rapporte que ce dernier a pris cette décision pour répondre aux revendications de la société civile de Mongwalu. Celle-ci a soutenu que l’évacuation forcée des creuseurs d’or dans ce nouveau gisement d’or pourrait générer des tensions sociales dans la région.

«Ce sont quand même nos compatriotes. Nous n’allons pas les brutaliser. Nous pensons que des mesures seront prises pour qu’ils quittent ce site d’ici quarante-cinq jours», a fait savoir un membre de la société civile locale, Joseph Ikoli.

Patrice Badenonga, vice-président  des creuseurs artisanaux, a salué cette mesure, souhaitant que cette dérogation s’étende jusqu’au mois de décembre. 

De son côté, le vice-gouverneur de la province  de l’Ituri, Pacifique Ketha Upar, s’est engagé à faire respecter cette  décision, sollicitant à cet effet la collaboration des orpailleurs:

«Il y a des commissions qui vont redescendre sur terrain pour voir l’applicabilité de ces mesures. Et nous avons demandé qu’ils (creuseurs) puissent collaborer pour que nous puissions cheminer sur une voie pacifique.»  

Contacté par Radio Okapi, Guy Robert Lukama, le directeur  de la Compagnie  Mongwalu Gold Mining, s’est réservé de tout commentaire à ce sujet.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner