Nord-Kivu: plaidoyer pour le redéploiement des FARDC à Ntoto

Les FARDC en patrouille dans l'Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Député national élu de Walikale, Juvénal Munubo plaide pour le redéploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) à Ntoto, localité située à plus de 100 km à l’Ouest de Goma (Nord-Kivu).

Des sources concordantes renseignent que les forces loyalistes se sont retirées de cette localité depuis un mois.

«A l’heure où nous parlons, il n’y a pas de militaires à Ntoto. Il y a une présence minime des éléments de la police nationale, pas plus de onze, selon l’information que j’ai eue», se plaint Juvénal Munubo.

Le député a également révélé que les Maï-Maï Kifwafwa menacent d’occuper la localité de Ntoto.

Ces miliciens ont, dans un message, demandé à la population d’apprêter 80 boites de munition et 12 vaches. Ce message a plongé les habitants de Ntoto dans la panique.

Juvénal Munubo est persuadé que le redéploiement de l’armée nationale à Ntoto va dissuader les groupes armés qui menacent d’occuper cette localité.

Pour sa part, le porte-parole militaire de l’opération Sokola II, capitaine Djike Kaïko, la menace des Maï-Maï Kifwafwa est prise au sérieux.

Cet officier des FARDC assure que l’armée va se redéployer dans les jours à venir à Ntoto et appelle la population de ne pas céder à la panique.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner