Ituri: 248 ex-combattants intègrent le processus de démobilisation

 

Des ex-combattants inscrits au programme DDR3 à Kamina (Katanga). Radio Okapi/Ph. Ascain Zigbia

Deux cent quarante-huit ex-combattants dont trente-trois enfants associés au groupe armé FRPI ont intégré le processus de démobilisation et réinsertion à Bunia. Selon le responsable de l’Unité d’exécution du programme national (DDR) en Ituri,  environ 200 ex-combattants sortis depuis environ une semaine de la brousse sont déjà regroupés dans trois sites en chefferie de Walendu Bindi en attendant leur identification.

Les candidats à la démobilisation sont cantonnés au site de Kapalay, Kakado et Tchekele en chefferie de Walendu Bindi, indique la même source. Une délégation conjointe MONUSCO, UE-PNDDR, UNICEF et certaines ONG locales s’est rendue sur place pour identifier ces ex-miliciens.

Les enfants ont été sélectionnés et acheminés vers le centre de transit de Bunia. Le responsable de programme UE-PNDDR en Ituri précise que ces enfants associés au groupe armé vont suivre une formation pendant une année, avant leur réinsertion scolaire et professionnelle.

Les ONG, notamment l’Association des jeunes pour la reconstruction de l’Ituri (AJERI) intensifient la campagne de sensibilisation au sud d’Irumu pour obtenir la reddition de tous les miliciens de la FRPI. Selon les statistiques avancées par ces organisations, environ 300 autres enfants sont encore dans le groupe armé FRPI.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner