Ituri : 17 personnes enlevées après une incursion des miliciens

Ituri, en province orientale, marqué en rouge sur la carte.

Dix-sept personnes ont été enlevées dans la nuit du lundi à mardi 12 juillet à la suite de l’incursion des hommes armés identifiés comme des miliciens de la FRPI dans les localités de Mandibe 1 et 2, en Ituri. Selon un responsable des FARDC, une intervention de l’armée a permis de libérer certains otages.

D’après des témoins sur place, les assaillants, une dizaine au total, ont pris d’assaut les deux villages vers minuit en tirant plusieurs coups de feu avant de commencer à piller les boutiques et habitations de ces deux localités.

Des sources de la société civile locale rapportent qu’un homme a été blessé par balles et deux femmes violées durant l’assaut.

Les miliciens auraient également emporte du petit bétail, des articles ménagers, des vivres et de l’agent. Dix-sept personnes dont quatre filles ont été  prises en otage par les assaillants qui les ont obligées de transporter les biens pillés, renseignent les mêmes sources de la société civile.  

L’attaque a provoqué le déplacement des habitants de ces deux localités vers Komanda, situé une dizaine de kilomètres plus loin. D’autres se sont caché dans la forêt.

De son côté, le commandant adjoint de l’armée en Ituri a indiqué qu’aussitôt informés, les militaires se sont lancés à la poursuite des miliciens. A l’en croire, l’intervention a permis de libérer la plupart des personnes kidnappées et de récupérer certains biens pillés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner