Kongo-Central: carence de ciment au marché de Lufu

Scène de vie au marché de Lufu dans le territoire de Songololo, province du Kongo central, le 11/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Près de deux semaines après l’annonce de la mesure du gouvernement interdisant l’importation du ciment gris en RDC, les activités commerciales sont paralysées au marché de Lufu, frontalier avec l’Angola. C’est par ce marché que la majeure partie du ciment angolais entre sur le territoire congolais. Depuis la mesure du gouvernement, les camions transportant le ciment sont bloqués à la frontière.  

Notre reporter s’est rendu mardi 19 juillet dans ce marché transfrontalier où l’activité a baissé.

Le ciment est difficile à trouver au marché de Lufu. Une carence qui a entraîné une hausse du prix de ce produit.

Lufu est devenu au fil des années un marché important où de nombreux commerçants congolais vont acheter plusieurs produits angolais vendus à bas prix.

Depuis l’interdiction de l’importation du ciment en RDC, à Lufu, des jeunes manutentionnaires se plaignent de ne plus avoir de quoi s’occuper.

L’un d’eux juge « impopulaire » la décision du gouvernement congolais.

De l’autre côté de la frontière, plusieurs camions transportant du ciment sont visibles.

Des sources à la douane indiquent que plus de 500 camions de ciment attendent leur entrée en RDC.

Hausse du prix du ciment

La carence de ciment à Lufu a entraîné une pénurie à Matadi. Ce qui occasionne une hausse du prix du produit.

Vendu à 6 200 FC (6.2 dollars américains) la semaine dernière, un sac de ciment gris se négocie actuellement à 15 000 FC  (15 dollars) à Matadi (Kongo-Central).

Dans la ville, les consommateurs attribuent cette carence à la faible production locale.

La CILU, une cimenterie locale, est incapable d’honorer la demande croissante en ciment, fait savoir un habitant de la ville.

Le gouverneur du Kongo-Central, Jacques Mbadu, devait arriver à Lufu ce mardi pour trouver une solution à la question des camions de ciment bloqués à la frontière angolaise.

Ces cargaisons de ciment auraient été importées avant la mesure du gouvernement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)