Accusé d'agression, Koffi Olomide expulsé du Kenya

Koffi Olomide. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’artiste musicien congolais Koffi Olomide a été expulsé du Kenya samedi 23 juillet après une nuit en garde à vue à Nairobi, indique l’AFP qui cite une source policière et les médias kényans.

« Après une nuit de garde de vue au poste de police de l’aéroport international Jumo Kenyatta, Koffi Olomidé a été expulsé vers la RD Congo », a rapporté samedi Citizen TV Kenya qui suit de près l’affaire.

Le chanteur a été arrêté vendredi 22 juillet soir à Nairobi, au Kenya, après avoir été filmé dans l'après-midi donnant un coup de pied à l'une de ses danseuses [ou plutôt une « ex » danseuse qui vit au Kenya, selon Koffi Olomidé] à son arrivée à l'aéroport, rapporte l’AFP.

 

La star congolaise de 59 ans, qui devait donner un concert à Nairobi, a été arrêté devant les caméras de télévision à l'extérieur des locaux d'une chaîne de télévision où il venait de donner une interview, poursuit la même source.

Il lui est reproché d’avoir asséné un coup de pied à une dame au niveau du ventre, sous le regard incrédule de deux policiers kényans dont l'un s'est interposé.

Dans la soirée, la Commission nationale sur le genre et l'égalité avait publié un communiqué appelant l'Inspecteur général de la police kényane à ouvrir immédiatement une enquête. 

Le chanteur a été emmené au poste de police de l'aéroport.

"Une campagne pour salir mon image" 

Interrogé par Jeune Afrique, Koffi Olomide a dénoncé « une "campagne pour salir son image.

« Une personne qui ne fait plus partie de Quartier Latin est venue disputer mes danseuses à l’aéroport de Nairobi, je suis intervenu pour les séparer. Mais pour salir mon image, l’on cherche à travestir les faits et me faire passer, comme d’habitude, pour le méchant », a expliqué le chanteur.

« Je suis intervenu avec force », a reconnu le chanteur.

« Mais c’était pour les calmer et défendre mes danseuses. Je n’ai frappé personne ! », a-t-il juré.

Ronsard Ngoma, porte-parole de Koffi Olomide, précise que le concert prevu à Nairobi n’aura plus lieu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (19)
Opposition (17)