Ituri: des députés demandent le retour des déplacés du Kivu

Boulevard de libération, principale artère de Bunia. Radio Okapi/Ph.José des Chartes Menga

Les députés nationaux élus de la province de l’Ituri demandent au gouvernement provincial d’organiser le retour d’environ 25 000 habitants du Nord et Sud-Kivu, qui se seraient installés depuis 2007 dans quatre chefferies dans le territoire d’Irumu.

Des sources de la société civile rapportent que c’est depuis 2007 que ces personnes, conduites par un pasteur, sont arrivées dans les chefferies de Banyali Tchabi, Bahema Boga, Bahema Mitego. 

Selon les mêmes sources, c’est à partir de 2010 que leur  nombre a augmenté. Certains d’entre eux auraient acquis de vastes étendues des terres arables à Bahema Boga et Walesse Vonkutu.

Les élus de l’Ituri, qui ont clôturé leur caucus mardi 26 juillet, estiment que le moment est venu de mettre fin à ce mouvement « non contrôlé » qui, selon eux, peut menacer la sécurité de cette province.

Leur porte-parole, Dudanga kavarios, évoque la nécessité d’accompagner ces déplacés vers leurs provinces d’origine avant le début de l’opération d’enrôlement d’électeurs. 

« Le gouvernement de la République et la communauté internationale doivent tout faire pour arrêter ce mouvement des populations vers l’Ituri, retourner ou rapatrier selon le cas ces immigrants à leur lieu de provenance avant l’opération  d’enrôlement  des électeurs », fait savoir le député Dudanga Kavarios. 

De son côté, le gouverneur de l’Ituri  s’engage à  répondre à cet appel des députés après l’identification de ces personnes.

« Les parlementaires ont parlé. Je ne vois pas de mal à ce qu’ils ont dit. C’est par amour à l’Ituri. Nous avons l’obligation de pouvoir commencer à mettre en application », indique Abdalahah Pene Mbaka.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner