Mongala : les routes délabrées empêchent l’évacuation des produits agricoles

Un camion embourbé sur la Nationale n°1 en RDC. Photo Droits Tiers.

Le délabrement du tronçon routier  Lisala – Bumba dans la province de la  Mongala, coupé au niveau du pont Nkoy, à 80 kilomètres de Lisala, empêche les agriculteurs d'évacuer leurs produits vers les centres de commercialisation.

Les véhicules, même des 4 X 4, ne peuvent plus fréquenter cette route devenue un  bourbier en cette saison pluvieuse. Les camionneurs qui se rendent à Bumba, affirment qu'ils font un détour de 120 kilomètres à partir de la localité Ngbonga via Ndobo pour déboucher sur Ebonda, à 12 kilomètres de Bumba. Ils font remarquer que cette route secondaire n'est pas du tout très praticable.

En cette période de récolte du maïs et des arachides, certains  paysans  courageux du secteur de Monzamboli traversent à gué le ruisseau Nkoy avec des sacs de maïs et d'arachide sur la tête, parce que les opérateurs économiques et camionneurs n’accèdent plus à la zone.

Le gouverneur de la province de la Mongala Bienvenu Esimba, supervise, depuis plus de deux semaines, les travaux de réhabilitation du pont Nkoy pour rendre  praticable cette route  vitale pour Lisala, chef-lieu de la Mongala.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner