Kinshasa: la libération des prisonniers graciés de nouveau reportée

Des prisonniers attendant leur libération le 03/12/2013 à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les autorités de la prison centrale de Makala ont reporté à une date ultérieure la cérémonie de libération des prisonniers bénéficiaires de la grâce présidentielle. Dans trois ordonnance présidentielles signées le 24 juillet, le président Joseph Kabila a accordé la remise de peines restant à exécuter aux condamnés emprisonnés âgés "de 30 ans ou moins" et ceux dépassant 65 ans mais également à "toute personne condamnée à une peine de servitude pénale ou de travaux forcés, inférieure ou égale à trois ans".

A la prison de Makala, une trentaine des détenus était concernée par cette mesure de grâce présidentielle. La cérémonie de leur sortie était initialement programmée pour mercredi 27 juillet puis reprogrammé pour jeudi 28 juillet avant d’être reportée sine die.

Sans plus de précision, les autorités pénitentiaires ont indiqué que le nombre de détenus éligibles à la grâce présidentielle devrait augmenter de 30 à 500 et que leur libération se ferait progressivement, ont renseigné des sources proches de la prison centrale de Makala. Seuls les détenus des droits communs condamnés par le tribunal de paix qui bénéficient de cette grâce à Kinshasa, ont-elles précisé. ​
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner