Mbuji-Mayi: les avocats demandent la levée de l’immunité d’un député provincial

Des avocats lors d’une audience publique au tribunal de paix de kasa-vubu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les avocats du barreau de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) ont organisé, lundi 8 août, une marche dans les artères de la ville pour demander la levée de l’immunité du député provincial Jaer Muendele.

Dans un mémorandum remis au président du bureau de l’assemblée provinciale du Kasaï-Oriental, ils accusent cet élu d’avoir fait tabasser leur collègue, Christian Ndiadia.

Ces avocats disent solliciter la levée de son immunité, afin de pourvoir traduire le député incriminé en justice.

«Dans les 48 heures [NDLR: mercredi 10 août], si n’avons pas une réponse, je crois que le conseil de l’Ordre des avocats va se réunir pour prendre d’autres stratégies pour parvenir à enclencher l’action publique. Il faudrait que quelqu’un qui commet des faits graves soit sanctionné par la loi. Il ne faut pas qu’il soit protégé par son immunité. Que la justice soit faite», a indiqué Me Albert-Bobo Mbikayi, membre du conseil de l’Ordre des avocats de Mbuji-Mayi.

Ces avocats disent vouloir poursuivre le député provincial pour coups et blessures.

Pour sa part, le député Jaer Muendele Katuambi se réserve de tout commentaire, expliquant tout de même que sa conscience est tranquille.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner