Dungu: les jeunes appelés à participer dans la lutte contre les groupes armés

Des participants à l’ouverture de l’atelier de formation de leaders des jeunes le 2/03/2013 à Kinshasa, par le ministre du travail, Bahati Lukwebo. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A Dungu (Haut-Uélé), les jeunes sont appelés à s’impliquer dans la lutte contre les groupes armés notamment les rebelles LRA qui insécurisent cette contrée.

Un officier militaire a lancé cet appel à l'occasion de la journée internationale de la jeunesse, célébrée le 13 août de chaque année.

A l’occasion, les jeunes ont, de leur côté, recommandé le renforcement des effectifs militaires dans la région et le recensement des éleveurs Mbororo pour sécuriser cette partie du Haut-Uélé.

Environ 150 jeunes des associations ont participé à cette activité commémorative de la journée internationale de la jeunesse, à Dungu. 

Plusieurs exposés y ont été développés notamment sur la cohésion sociale, la participation des jeunes dans les affaires publiques et politiques et la jeunesse face à la sécurité.

Le territoire de Dungu fait face à l’insécurité, entretenue par les rebelles LRA.

Ces derniers avaient été accusés, en mai dernier, d’avoir tué trois militaires congolais dont les corps ont été retrouvés décapités sur le tronçon Dungu-Faradje.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner