Haut-Katanga: le gouverneur autorise l’entrée de 100 camions transportant du sucre

Camions au poste frontalier Kasumbalesa.

Le gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe, a autorisé dimanche 14 août l’entrée sur le territoire de sa province de plus de 100 camions transportant le sucre bloqués à la frontière zambienne de Kipushi depuis plus d’un mois.

Ces camions étaient bloqués à la suite de la décision du gouvernement congolais interdisant l’importation du ciment gris, du sucre et des barres de fer à béton.   

D’après le gouverneur du Haut-Katanga, le blocage des camions à la frontière a été occasionné par une mauvaise interprétation d’un arrêté du gouvernement.   

« Le gouvernement central avait sorti un arrêté interdisant l’importation de ciment gris, du sucre et des ferons. Mais après, il y a eu un arrêté correctif pour dire que cette mesure ne concernait pas l’Est de la RDC. Ici chez nous, comme nous ne produisons pas ces choses, nous ne pouvons pas nous lier par des mesures qui sont improductives », a-t-il  expliqué.

A lire aussi : RDC: la suspension de l’importation du ciment gris maintenue dans la partie Ouest

Le gouverneur du Haut-Katanga a indiqué avoir échangé avec le ministre national de l’Economie, Modeste Bahati, à ce sujet.   

« Pour toutes les marchandises commandées avant la sortie de la mesure peuvent passer, mais seulement par la suite, nous allons trouver les opérateurs économiques qui peuvent signer un contrat programme avec la République », a ajouté M. Kazembe, sans plus de précisions.  

Des sources locales renseignent que ces camions bloqués à la frontière ont pris la direction des centres de consommation de la ville de Lubumbashi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner