Ituri: MSF/Suisse a soigné environ 82 000 personnes souffrant du paludisme

L’ONG Médecins sans frontières/Suisse organise une campagne de vaccination dans près de 27 aires de santé de Manono (Tanganyika). Décembre 2015/Photo MSF Suisse.

L’Ong internationale Médecins Sans Frontière/Suisse a soigné, en quatre mois, environ 82 000 personnes souffrant du paludisme dans les zones de santé de Pawa et de Boma-Mangbetu (Haut-Uélé).

Cette structure s’est retirée de cette contrée depuis samedi dernier après avoir noté la baisse significative des cas de paludisme.

«Nos équipes constatent une diminution significative de nombre de cas et nous pensons que le système de santé est capable d’assurer les soins de santé aux populations. Il y a suffisamment d’intrants et nous, en se retirant, nous ferons des donations des intrants aux structures. Le programme national de lutte contre le paludisme distribue aussi des intrants», a expliqué le chef de mission de MSF/Suisse, à Bunia, Ahmad Samro.

Il a rapporté que la majorité de personnes atteintes de paludisme dans cette partie de l'Ituri sont des enfants de moins de cinq ans. Parmi eux [enfants malades], trois mille ont été hospitalisés et environ mille ont été transfusés.

Ahmad Samro a affirmé que le MSF/Suisse a renforcé les capacités des agents locaux de santé avant de se retirer.

MSF/Suisse œuvre en RDC depuis 1981 et a fourni des soins de santé aux populations en détresse sans distinction.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner