Traque des FDLR et alliés: 12 miliciens capturés par l’armée à Bwito

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kibati (Nord-Kivu) non loin de Kanyesheja où des accrochages sont survenus entre l'armée rwandaise et ougandaise à la frontière commune, mercredi et jeudi 12 juin 2014.

Les forces armées de la RDC (FARDC) ont capturé douze combattants des mouvements «John love» et alliés FDLR ainsi que plusieurs de leurs dépendants au cours des opérations de traque des groupes armés qu’elles ont lancées depuis vendredi dernier à Kinyati, une localité situé à Bwito, à plus  de 150 kilomètres au nord-ouest de Goma (Nord-Kivu), a indiqué lundi 28 août à Radio Okapi le fonctionnaire délégué adjoint du gouverneur du Nord-Kivu dans la région.
 
Cette opération s’est poursuivie jusque lundi à Kahumire, Buhendwa et Kishije, des villages environnants la localité de Kibirizi, a précisé pour sa part, le porte-parole de l’opération Sokola II, le capitaine Guillaume Ndjike Kaiko.
 
Elle vise à « nettoyer  cette région des groupes armés,  responsables de l’insécurité qui y est observée depuis plus de 2 mois », a-t-il indiqué, ajoutant que l’affrontement entre groupes armés dans la région occasionne régulièrement des déplacements importants des milliers des civils.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner