La police nationale veut renforcer ses effectifs à Beni

Le général Charles Bisengimana le 25/02/2014 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le commissaire général de la  Police nationale congolaise (PNC), le général Charles Bisengima, a annoncé jeudi 1erseptembre le renforcement  des effectifs  de la police dans les villes de Beni et Butembo ainsi que dans les cités d’Oicha et Eringeti (Nord-Kivu). Il l’a fait savoir au cours d’une causerie morale avec les policiers de la garnison de  Beni, où il est en mission avec le Chef d’Etat-major général des Forces armées de la RDC (FARDC).

Le général Bisengima précise que ce renfort des unités viendra de Goma et Kinshasa:

« A Goma, nous allons y prélever les éléments que nous allons envoyer ici, à Butembo, a Oicha et a Eringeti. Egalement, il est prévu un prélèvement de Kinshasa et pré-positionner une unité d’intervention qui pourra intervenir  au cas où  il y aurait un problème dans tel ou tel autre coin de la province

Selon lui, ce ploiement des unités d’intervention dans le grand Nord vise à assurer la protection des civils.

Au cours de cet échange, certains policiers ont soulevé quelques préoccupations dont celle de la solde qu’ils ne touchent plus depuis plusieurs mois et manque d’armes alors qu’ils évoluent dans une zone opérationnelle.

En réponse, le commissaire général de la PNC a expliqué à ses interlocuteurs être justement dans la région pour faire l’évaluation de tous ces problèmes et des moyens qui manquent à la police pour bien faire son travail. Il a promis de doter la police locale d’armes, charroi automobile et matériel de communication.

Le commissaire général de la PNC a également rencontré le même jour à Beni le chef de la composante  de la Police de la MONUSCO, avec qui il a discuté de l’appui que la mission onusienne peut apporter à la police nationale congolaise dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner