Kinshasa: liberté provisoire pour un activiste de Filimbi

Des prisonniers de la prison centrale de Makala le 29/05/2014 à Kinshasa, lors de la célébration de la journée internationale des casques bleus. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

Jean de Dieu Kilima, militant du mouvement citoyen Filimbi, a été libéré provisoirement lundi 5 septembre de la prison de Makala à Kinshasa. Il a aussitôt été mis à la disposition de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), avant sa comparution dans quatre jours. 

«Nous avons reçu au moins plus de trois cent lettres - venues de France,  de l’Asadho, de la Voix des sans voix - pour solliciter sa libération. Nous avons mis l’action en marche. La CNDH a mis à la disposition de Jean De Dieu les avocats et nous avons demandé sa libération provisoire, et nous avons obtenu cela», s’est réjoui le président de la CNDH, Mwamba Mushikonkwe.

Jean de Dieu Kilima, qui est également membre du Front citoyen 2016, a été  arrêté au terme d’un point de presse organisé par ce collectif à Kisangani pour exiger la tenue de l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner