RDC: Albert Moleka quitte le dialogue

Le premier vice-président de l’UDPS Kibasa et membre fondateur du front des démocrates, Albert Moleka, a quitté, vendredi 9 septembre, les travaux du dialogue politique. Il a expliqué avoir pris cette décision suite au manque de respect de certaines mesures d’apaisement, entre autres la libération de tous les prisonniers politiques et d’opinion, ainsi que la réouverture d’autres médias qui restent jusqu’à présent fermés à Kinshasa et dans la province de l’ex-Katanga.

«J’ai pris la décision de quitter les travaux du dialogue national pour la simple et bonne raison que les attendus après le comité préparatoire n’ont pas été réalisés, notamment en ce qui concerne la prise en compte des prisonniers et des médias qui ont été fermés», a déclaré Albert Moleka.

Il pense qu’il n’y a pas un état de bonne dans le camp de la Majorité présidentielle».

Dans cet extrait sonore, il demande aux délégués qui poursuivent les travaux « de tout faire pour respecter les objectifs fixés en tant que Congolais» :

Son

Dans un communiqué publié vendredi soir, le facilitateur du dialogue, Edem Kodjo, a affirmé que « la question de la libération des prisonniers politiques et de l’ouverture des organes de presse fermés était en train d’être réglée, indiquant qu’un nouvel arrêté du ministère de la Justice avait déjà été signé».

Pour lui, « le dialogue reste ouvert et toujours prêt à accueillir les parties qui auront fait le choix de prendre le train en marche.»

En août dernier, le ministre de la Justice avait annoncé la libération de vingt-quatre prisonniers politiques. Mais, l'opposition l’avait tout de suite accusé de n'avoir pas répondu à ses conditions avant de prendre part au dialogue politique.

Le G7 par exemple avait estimé que ces libérations jugées non exhaustives étaient un trompe-l’œil. Pour sa part, dans sa lettre du 20 août, le Rassemblement a indiqué que sur les 112 prisonniers politiques, seuls 4 avaient alors bénéficié de la mesure de libération provisoire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner