Pollution de la rivière Luilu: la SICOMINES va indemniser les victimes

La Sino-congolaise des mines (SICOMINES) va indemniser toutes les victimes de la pollution de la rivière Luilu dans la province du Lualaba. Cette décision a été prise à l’issue d’une rencontre que le gouverneur Richard Muyej a tenue avec les communautés affectées par la pollution rivière Luilu, les représentants de l’entreprise minière incriminée (SICOMINES), et la société civile.

Au terme de cette rencontre, une commission d’enquête tripartite gouvernement-communauté locale-SICOMINES a été mise sur pied pour assurer notamment l’indemnisation des victimes.

La commission ainsi créée a pour rôle de se rendre dans les villages affectés par la pollution en vue de  prélever des échantillons, les analyser dans des laboratoires ensuite  publier les résultats.

Les membres de la commission doivent  se rendre notamment à Sapakelo, à Samundenda, Kanzenze et Luilu toujours dans le Lualaba. Au cours de cette mission d’itinérance, il sera aussi question de dénombrer les ménages affectés.

Les victimes seront indemnisées par la SICOMINES à l’issue de l’enquête au prorata des pertes enregistrées, ont convenu les participants à cette réunion.

Relire aussi: Kolwezi: la rivière Luilu polluée par une entreprise minière

Les champs ou les étangs ont été en effet pollués par l’acide sulfurique de cette entreprise minière, ont accusé les riverains.

Richard Muyej  a assuré la population que son gouvernement suivait de près ce dossier et que chaque famille ayant perdu ses champs serait remis dans ses droits.

Déjà pour soulager les victimes, d’après le ministre provincial de l’environnement, SICOMINES fournira de l’eau potable dans les villages affectés jusqu’à la dépollution de cette rivière, qui se déverse dans le fleuve Congo.

De leur côté, les représentants de la population ont salué cette démarche.Toutes fois, ils ont demandé à la population de ne pas consommer l’eau de la rivière Luilu pour se mettre à l’abri du danger.

Dans un communiqué officiel du 8 septembre dernier, le gouverneur de province du Lualaba avait fait état de la pollution, demandant à la population locale de ne pas utiliser l’eau polluée.

Une cause accidentelle

Au cours de la rencontre avec le gouverneur, les responsables de l’entreprise minière SICOMINES ont affirmé que la pollution était due à un accident. Un tank contenant du Kérosen et autres acides concentrés ont débordé avant de couler dans la rivière Luilu créant une marée noire.

Cet accident a rendu l’eau de cette rivière impropre à la consommation. Les plantations de canne à sucre, des bananiers, des produits maraichers le long de la rivière ont séché, selon les témoignages des riverains. Plusieurs personnes du village Sapatelo toussent à la suite d’une odeur piquante qui se dégage.

La SICOMINES est une entreprise minière issue de la joint-venture entre la Gécamines et un regroupement d’entreprises chinoises. C'est un projet d’exploitation minière évalué à 3 milliards de dollars américains, qui fait partie des accords de coopération passés entre la Chine et la RDC en 2008. Ses réserves sont évaluées à 10 millions de tonnes de cuivre et 6 millions de tonnes de cobalt.​

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)