RDC: Didier Reynders « vivement préoccupé » par les violences

Le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a exprimé « sa vive préoccupation » suite aux violences qui ont eu lieu lundi 19 septembre en RDC, en particulier à Kinshasa.

Des heurts ont éclaté entre forces de l’ordre et militants de l’opposition qui ont manifesté pour exiger la convocation du scrutin présidentiel. Selon le ministre de l’Intérieur, dix-sept personnes ont été tuées. L’opposition fait état de la mort de vingt-cinq personnes. 

Dans un communiqué de presse, M. Reynders dit témoigner « sa solidarité avec les blessés et les familles des victimes » et indique que « le droit de manifester pacifiquement est le corollaire de tout processus politique ». 

Le ministre belge appelle « à la retenue et à s’abstenir de toute forme de violence en rappelant que la responsabilité individuelle des acteurs peut être engagée ».

« Dans l’esprit de la Constitution, il incite tous les acteurs politiques en RDC à œuvrer de manière pacifique pour l’organisation d’élections à brève échéance et à trouver un consensus concernant les modalités techniques qui le permettent », indique le communiqué du chef de la diplomatie belge.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (151)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (52)
Léopards (50)
FCC (48)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
Kinshasa (19)