Manifestation de l’opposition : la FEC déplore le pillage des biens des opérateurs économiques

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) déplore les pillages et destruction des biens des opérateurs économiques lors des dernières manifestations organisées à Kinshasa par l’opposition.

Au cours d’un point de presse tenu mercredi 21 septembre à Kinshasa, le président de la FEC, Albert Yuma, a appelé toutes les parties à la retenue afin de privilégier le bien être de la population en préservant les activités du secteur privé.

« Il faut préserver l’activité économique du secteur privé, car, c’est elle qui fait le développement d’un pays », a indiqué M. Yuma.

Selon lui, la RDC connait déjà des difficultés avec la baisse des prix des matières premières sur le marché international.

Détruire le peu d’activités économiques restant revient à sacrifier le futur des citoyens, a avisé Albert Yuma.

Le président du patronat congolais a aussi exprimé sa compassion à l’endroit de la Confédération des petites et moyennes entreprises du Congo (COPEMECO) et la Fédération nationale des artisans, petites et moyennes entreprises du Congo (FENAPEC), dont certains membres ont perdu les biens lors de ces évènements.

Par ailleurs, il a promis le soutien de la corporation pour qu’ils soient dédommagés par qui de droit.​

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner