Kisangani: une cargaison de bois illicites saisie par les autorités

Les services du ministère provincial de la Conservation de la nature et de l’Environnement de la Tshopo ont intercepté mardi sur la route Ituri-Kisangani une cargaison contenant 18 mètres cubes de bois exploités illégalement.

Les convoyeurs de la cargaison ne disposaient pas de bordereau de circulation, de permis de coupe ou l’agrément, des documents exigés par l’état congolais pour l’exploitation des bois dans cette province, a rapporté à la presse le ministre provincial de l’Environnement, Bernard Salumu.

D’après lui, ces bois ont été sortis illégalement de la forêt grâce à la complicité de certains services techniques travaillant dans le secteur de l’environnement dans la province.

Bernard Salumu parle d’un « réseau clandestin d’exploitants illégaux » de bois qu’il promet de démanteler.

Il a annoncé des poursuites judiciaires à l’encontre des prévenus,  promettant de veiller à ce qu’ils paient les taxes requises pour la sortie de ces bois, avant de les transférer au parquet.

Le prix de cette cargaison des bois interceptée s’élèverait entre 4000 et 5000 dollars américains, a fait savoir le ministre.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner