Nord-Kivu: 7 personnes enlevées à Rutshuru depuis le début du mois

Le chef du groupement Binza, Jérôme Nyamubanzi, dénonce les kidnappings enregistrés dans le territoire de Rutshuru. Depuis le début du mois d’octobre, sept personnes y ont été enlevées par des hommes armés.

Jérôme Nyamubanzi affirme que les enlèvements sont fréquents sur la route Ishasha-Nyakakoma qu’empruntent souvent les commerçants en provenance de Goma et Rutshuru.

« Il ne se passe pas un mois sans kidnapping. Le dernier cas, c’était mercredi vers 10 heures. On a kidnappé 5 personnes en provenance d’Ishasha. C’était des acheteurs de poissons salés. Jusque-là, on ne connaît pas leur sort », rapporte le chef de groupement.

Jérôme Nyamubanzi affirme que les enlèvements sont enregistrés dans les secteurs où les militaires congolais ne sont pas positionnés. Il plaide pour un renforcement de la présence militaire dans la région.

En septembre dernier, au moins six personnes ont été enlevées dans le territoire de Rutshuru.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner