Beni : des familles réclament les corps de leurs proches tués dans les affrontements entre l’armée et une milice

Quelques familles venues de Butembo et de Maboya (Nord-Kivu) ont organisé, samedi 22 octobre, un sit-in à la mairie de Beni pour réclamer la restitution des corps de leurs enfants qui, selon elles, sont morts dans les affrontements entre les éléments de l’armée nationale et un groupe Maï-Maï à Kabasha, présenté comme des miliciens appartenant à la secte « Corps du Christ ».

Dans un communiqué, l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO) indique que certains civils ont été tués à bout portant et par balles perdues vendredi et samedi, lors des combats.

En réaction, le porte-parole des opérations Sokola 1, Mak Hazukay, affirme qu’il s’agit des assaillants neutralisés dans la zone des combats.

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner