Equateur : les députés provinciaux accusent le gouverneur d’enrichissement illicite

Un groupe de députés provinciaux de la province de l’Equateur accusent le gouverneur Tony Bolamba d’enrichissement illicite avec des fonds destinés à la province et de «neutralisation des services de sécurité dont il refuse toute collaboration».
 
Dans une déclaration à la presse lundi 24 octobre à Mbandaka, ces députés demandent  des poursuites judiciaires à l’endroit du gouverneur.
 
«Que le pouvoir central, à travers le vice-premier ministre et ministre de l’intérieur et le ministre de la justice et garde des sceaux, puisse se charger de Tony Bolamba pour haute trahison », recommande Ronsard Baende.
 
Ces élus provinciaux dénoncent aussi l’obstruction, par le bureau du parlement provincial, des motions de défiance initiées contre le gouverneur de l’Equateur.
 
«Que le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur interpelle le bureau permanent pour qu’il cesse d’obstruer les motions de défiance initiées contre Tony Bolamba, violant ainsi la constitution dans son article 146, les lois de la République et notre règlement intérieur et qu’il soit enjoint à poursuivre la procédure parlementaire de la récente motion de défiance initiée par l’honorable Ronsard Baende», réclame le porte-parole des élus provinciaux.
 
Les efforts de Radio Okapi pour joindre le gouverneur Tony Bolamba, en mission à Kinshasa, ou l’un de ses proches collaborateurs, pour recueillir leurs réactions,  n’ont pas abouti.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner