Retour d’environ 2500 déplacés dans leurs villages à Walikale

Environ 2500 déplacés de Buleusa ont regagné depuis lundi 31 octobre leurs villages dans les groupements Ikobo et Kisimba à Walikale (Nord-Kivu). D’après des sources policières, il s’agit des déplacés qui étaient cantonnés depuis sept mois dans la localité de Buleusa. 
 
Ces personnes avaient fui les affrontements qui avaient opposé en novembre 2015 le NDC/Rénové de Guidon aux FDLR dans leurs régions pour se réfugier d’abord à Miriki, dans le territoire de Lubero, avant de s’installer en mars dernier à Buleusa, ont-elles précisé.
 
Ces retournés représentent environ 609 ménages qui avaient fui l’insécurité à Ikobo et Kosimba. Et d’après des sources de la société civile, 48 autres ménages ont préféré rester à Buleusa.
 
Les responsables de ces familles sont soupçonnés d’avoir collaboré avec les FDLR, a précisé à Radio Okapi le président de ces déplacés.
 
Ils attendent l’arrivée ce mardi à Buleusa d’une délégation du Gouvernement provincial qui devra statuer sur leur sort, a-t-il ajouté.
 
Cette délégation sera par ailleurs accompagnée d’une mission mixte MONUSCO et les humanitaires pour remettre des kits de réinsertion aux retournés et les accompagner pour une une meilleure réinsertion dans leurs milieux respectifs.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner