Tanganyika : plus de 500 militaires et policiers déployés dans des territoires en proie aux violences

Plus de 500 militaires et policiers sont en train d’être déployés dans plusieurs villages des territoires de kabalo, Nyunzu et Manono (Tanganyika), a annoncé mercredi Richard Ngoy Kitangala, le gouverneur de la province de Tanganyika.
 
Dans les trois territoires, ce déploiement se fait village par village pour permettre aux forces de l’ordre d’être proches des habitants afin de mieux les sécuriser, a-t-il ajouté.
 
« Nous avons maintenant plus de 500 militaires et policiers que nous sommes en train de repositionner dans de villages après 10km, et après 15km pour sécuriser les uns et les autres », a expliqué à Radio Okapi Ngoy Kitangala.
 
Ces territoires sont depuis plusieurs années le théâtre des affrontements meurtriers entre les communautés pygmées et Luba.
 
En octobre dernier, seize personnes avaient trouvé la mort dans des affrontements qui avaient  opposé des membres de la communauté Luba aux autochtones pygmées dans le territoire de Kabalo (Tanganyika).
 
Ngoy Kitangala espère qu’avec ce déploiement des forces de sécurité, ces territoires seront stabilisés afin de permettre à la population de ces territoires souvent en proie à la violence intercommunautaire de participer massivement à l’enrôlement qui débute dans la province le 15 novembre prochain.
 
Les violences d’octobre à Kabalo ont par ailleurs occasionné des déplacements massifs de la population. Le gouverneur du Tanganyika a promis « pour bientôt » une assistance aux déplacés.
 
«Nous sommes en train d’arrêter des stratégies d’intervention avec les partenaires pour les assister. Nous allons amener les bâches, les outils aratoires, les semences et remettre la population à l’agriculture», a-t-il-t-indiqué  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner