RDC: 10 rebelles et 2 militaires tués dans un accrochage en Ituri

Dix rebelles du groupe Union des patriotes pour la libération et deux militaires congolais ont été tués vendredi 4 novembre lors des affrontements dans le territoire de Mambasa en Ituri.

Des sources locales rapportent que l’assaut a été lancé simultanément par les militaires congolais contre les villages Sun City, Makamanda, Kanyabundi, Pangoy, Kitembo et Luluwa Pumuzika.

Selon le commandant intérimaire de la 31e brigade basée à Mambasa, colonel Yav Anvule Robert, les rebelles de l’Union des patriotes pour la libération cherchaient à se réorganiser dans ces villages pour planifier des attaques.

En plus des morts, il fait également état de deux blessés graves du côté des forces armées congolaises.

D’après la même source, le chargé des opérations du groupe rebelle, Mumbere Sumbadede aurait été tué lors des affrontements. L’armée indique avoir récupéré plusieurs armes et munitions.

Des sources militaires renseignent qu’après les affrontements les rebelles se sont enfuis vers les territoires de Lubero et Beni au Nord-Kivu.

L’ONG de défense des droits de l’homme CEPADHO basée au Nord-Kivu craint une infiltration de ces rebelles au sein des groupes Maï-Maï actifs dans la partie Nord de cette province.

Son coordonnateur, Me Omar Kavota, demande aux autorités militaires de prendre des dispositions pour éviter que les groupes armés de la région soient en contact.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner