Université d’Ikela: activités paralysées après des heurts entre policiers et étudiants

Les activités académiques sont paralysées à l’Université d’Ikela (Tshuapa) après les heurts entre étudiants et policiers.

A la base de ces accrochages, l’interpellation samedi 5 novembre d’un étudiant qui transportait une arme de chasse au niveau du port de Boende par des éléments du bureau de renseignement militaire.

Ce service reprochait à l’étudiant de ne pas détenir le permis de port de cette arme.

L’étudiant aurait ensuite fait appel à ses camarades qui ont incendié trois bureaux des services de l’Etat pour récupérer l’arme qui a été confisquée.

Trente policiers seraient ensuite intervenus à l’université d’Ikela où ils auraient brutalisé quatre enseignants et blessé deux autres.

Une délégation de l’armée et de la police est actuellement sur place pour tenter de réconcilier les policiers et les étudiants.

L’administrateur intérimaire du territoire d’Ikela affirme que la situation est calme ce mercredi dans la matinée. Mais les activités à l’université sont toujours paralysées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)