Tshopo : la société civile déplore l’accroissement de l’insécurité à Bafwasende

La société civile du territoire de Bafwasende (Tshopo) déplore l’intensification des cas d’insécurité depuis octobre dernier. Cette période correspond à l’arrivée dans ce territoire des soldats de la 31ème brigade des Forces armées de la RDC (FARDC) en provenance de Mambasa en Ituri.  
  
Depuis octobre, plusieurs cas des meurtres, d’extorsions de la population, de tentatives de viol ainsi que des cas des vols à main armée sont signalés dans le territoire de Bafwasende, indique le coordonnateur de la société civile de ce territoire, M. Bebese.
 
Il fait également état d’échanges de coups de feu entre les unités de cette brigade et celles de la 22ième Brigade cantonnées depuis plusieurs mois à Bafwasende.  D’après des sources locales, les deux unités vivraient en inimitié.
 
Le commandant de la troisième zone de défense FARDC dans la Tshopo, le général Léon Mushale indique avoir ordonné aux éléments de la 22ème brigade de quitter Bafwasende pour le territoire d’Opienge situé cent kilomètres plus loin, afin d’épargner la population locale « des effets collatéraux de la présence de deux unités dans un seul territoire ».  ​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (53)
FARDC (46)
Beni (40)
Monusco (39)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (21)
Linafoot (21)
Lamuka (21)
Santé (21)