Lualaba: près de 10 000 creuseurs clandestins envahissent le site de Tenke Fungurume

Près de dix mille creuseurs clandestins ont envahi depuis une semaine la concession de Tenke Fungurume Mining (TFM) à Shimbiri (Lualaba). Le gouverneur de cette province, Richard Muyej Mangez, l'a déploré lundi 21 novembre à Radio Okapi.

Il a indiqué que ce surpeuplement cause l’insécurité et occasionne la mort des creuseurs dans cette concession minière.

«Le site Tenke Fungurume Mining est fortement envahi par des clandestins qui organisent des incursions dans le fond de la concession privée. Ils volent, cassent et agressent. Ça devient dangereux parce qu’il y a une psychose au sein de la concession privée même dans le complexe résidentiel», a dénoncé le gouverneur.

Richard Muyej a affirmé que treize personnes avaient trouvé la mort à la suite d’un éboulement survenu la semaine dernière dans ce site.

Selon le  gouverneur du Lualaba, ces corps ont déjà été retirés des décombres.

«TFM avait demandé plusieurs fois à ces creuseurs de ne pas fréquenter ce site. Je sais qu’il y a eu d’incident grave. Il y a des clandestins qui se sont infiltrés dans une galerie d’un site interdit. Le rapport qui m’a été fait indique que treize corps ont été retirés du site», a poursuivi le gouverneur du Lualaba.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner