Nord-Kivu: les déplacés attaqués à Luhanga sollicitent un site sécurisé

Les déplacés attaqués dimanche 27 novembre à Luhanga réclament un site sécurisé. Il y a quelques semaines, ces familles avaient fui les exactions des miliciens à Bwambale, Kalevya, Buhotyo, Mukeberwa, Butalika et Kyuto pour trouver refuge Luhanga.

Après l’attaque de dimanche, ils réclament un site plus sécurisé.

Jean-Marie Kachandazi, représentant de ces déplacés, affirme que ces familles ont des difficultés pour vivre dans un «environnement insécurisé».

«Chaque fois, nous nous disons: demain ça ira mieux. Mais nous sommes attaqués. Le jour d’après, nous nous disons : peut être qu’un jour Dieu nous fera grâce de bien vivre aussi. Mais nous sommes encore attaqués. Certains parmi nous sont tués et des maisons incendiées. Maintenant là, nous sommes à bout de force. Pour nous aider, vous pouvez nous mettre à l'écart, nous faire sortir de ce lieu et régler la question. C’est après que nous pouvons encore rentrer», a implore une femme dépacée.

Vous pouvez écouter son témoignage:

/sites/default/files/2016-11/02._291116-p-f-gomadeplaces_de_luhanga_2.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)