Léon-Déon Basango: «La commémoration des martyrs du 4 janvier n’est que symbolique»

Le vice-gouverneur de la Tshopo, Léon-Déon Basango estime que «la commémoration des martyrs du 4 janvier 1959 n’est que symbolique». Il a livré son avis, mercredi 4 janvier à Kisangani, à l’occasion du 58è anniversaire des martyrs de l’indépendance de la RDC.

Pour Léon-Déon Basango, le pays compte à ce jour des martyrs de la démocratie, de la vérité et tous ceux-là qui recherchent un Etat des droits.

En marge de cette journée , le gouvernement provincial de la Tshopo a organisé une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs sur la Place des Martyrs de la rébellion de 1964 dans la commune Makiso.

De nombreuses personnalités politiques, administratives et militaires de cette province ont pris part à cette manifestation.

Pour rappel, Le 4 janvier 1959, Kinshasa, appelé alors Léopoldville, avait connu des émeutes qui éclataient après que les autorités coloniales avaient interdit aux membres du parti politique ABAKO (Alliance des Bakongo) de manifester.

A (re) Lire: 4 janvier, journée consacrée aux martyrs de l’indépendance de la RDC

Cette révolte populaire avait duré trois jours. La répression était très violente. Le bilan officiel était de quarante-neuf morts. Mais d'autres sources, notamment celles de l'Abako parlaient des centaines de morts. Le 4 janvier 1959, ce n’était pas seulement le meeting annulé de l’Abako mais également la rencontre de football VClub-Mikado (une équipe de Sabena, la compagnie belge) qui se jouait au stade Tata Raphaël.

Déçus par la défaite de trois buts à un, les supporters de VClub avaient rencontré, à la place YMCA, les mécontents de l’AbAKO et cette jonction avait entraîné des révoltes populaires et sociales spontanées, appelées émeutes du 4 janvier 1959.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)