Bas-Uele: l'armée déloge les LRA dans un village

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé dimanche 8 janvier les rebelles ougandais de la LRA de la localité de Nakolongbo, en territoire d’Ango (Bas-Uélé).

Les militaires ont également libéré les personnes prises en otage par ces rebelles ougandais et ont incendié leurs camps à Nakolongbo et à Mobaliwala, en frontière avec la Centrafrique.

Selon des sources locales, les assaillants ont traversé la rivière Mbomu pour se réfugier en Centrafrique. Les FARDC poursuivent les patrouilles dans le territoire d’Ango pour traquer ces rebelles ougandais.

Les rebelles LRA avaient assiégé le village Nakolongbo depuis le 31 décembre dernier et pillé des commerçants dans cette partie d’Ango.

A (re) Lire: Dungu: des présumés LRA insécurisent le parc de la Garamba et ses environs

Les assaillants avaient kidnappé 33 personnes pour le transport de leur butin.

Ces rebelles ougandais ont commis des exactions en décembre dernier dans la province du Bas-Uelé.

Ils ont notamment mis à sac la localité Kungu, pillant les greniers des villageois.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires