Haut-Uélé: les Mbororo abattent deux personnes à Bangadi

Les éleveurs Mbororo ont abattu deux personnes et blessé grièvement une autre, jeudi 12 janvier, dans la localité de Bangadi (Haut-Uélé).

Selon la société civile locale, l’incident s’est produit dans la brousse, lorsque ces hommes revenaient de la pêche sur la rivière Kapili.

Les mêmes sources accusent ces Mbororo d’avoir kidnappé et ligoté ces trois personnes avant de tirer à bout portant sur elles.

Deux parmi ces gens sont morts sur le champ et le troisième, grièvement blessé, est parvenu à se sauver. Le rescapé est admis dans une structure médicale de la place.

Ce cas de meurtre est le troisième à attribuer à ces éleveurs armés, depuis le début de l’année 2017, dans cette contrée.

A (re) Lire: Dungu: le bétail des Mbororo dévaste des champs, déplore l’administrateur du territoire

Pour l’Abbé Valentin Mboligba, curé de la paroisse catholique de Bangadi, la population qui vit dans la psychose se dit abandonnée par les autorités du pays.

«Nous demandons à notre gouvernement de tout faire pour mettre fin à ce phénomène Mbororo. Si ça continue comme ça, nous risquons d’avoir la justice populaire. Quand les gens vont se révolter ça sera difficile de les maitriser. Les jeunes gens ont décidé de se prendre eux-mêmes en charge pour se défendre», a souligné le prélat catholique.

Cette situation d’insécurité empêche la population qui vit de la chasse et de la pêche de vaquer librement à ses occupations.

Le comité local de pacification de Bangadi, institué pour faciliter la cohabitation entre les communautés, redoute que  la situation dégénère dans cette partie du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires