Haut-Katanga : des déplacés de Mwenge dans des conditions difficiles

Plusieurs personnes en provenance de Kasongo Kamwimbi vivent dans des conditions difficiles à Mwenge dans le territoire de Pweto (Tanganyika) où ils ont trouvé refuge. Elles fuient des affrontements dans leur village qui opposent les bantous et les pygmées. D’après l’administrateur du territoire qui livre cette information samedi 21 janvier à Radio Okapi, ces déplacés sont sans abris et n’ont pas de nourriture.

L’administrateur du territoire de Pweto qui n’a cependant pas donné le nombre exact de ces déplacés sollicite l’assistance de la MONUSCO.

Pour le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en charge des opérations de l’Est, David Gressly, la situation de ces déplacés est préoccupante. Il a promis de parler avec les humanitaires pour voir comment assister toutes ces personnes en détresse. Parmi ces déplacés figurent des blessés, dont six à la machette. Tous les six sont pris en charge par le gouvernement provincial.

Rappelons que David Gressly a séjourné à Pweto pour s’enquérir du conflit intercommunautaire qui prévaut dans le Tanganyika, dont les conséquences se font déjà sentir à Pweto, avec notamment le mouvement des populations. Il s’est aussi entretenu avec le ministre de l’Intérieur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner