La Dynamique de l’opposition rejette le mode de désignation du Premier ministre proposé par la MP

La Dynamique de l’opposition rejette le mode de désignation du futur Premier ministre proposé par la Majorité présidentielle (MP). Dans une déclaration rendue publique jeudi dernier, la famille politique du chef de l’Etat congolais avait demandé au Rassemblement de présenter 4 ou 5 candidats parmi lesquels le chef de l’Etat choisirait  le prochain chef du gouvernement.

Cette proposition ne respecte pas l’esprit de l’accord de la Saint Sylvestre, a fait savoir Freddy Matungulu de la Dynamique de l’opposition.

Selon lui,  les termes de l’accord du 31 décembre stipulent que c’est le Rassemblement qui présente le Premier ministre au président de la République pour nomination.

Et en cette matière, il ne devrait pas avoir débat, a soutenu M. Matungulu, avant d’appeler la Majorité « à mettre les bouchées double » pour que les élections soient organisées avant fin 2017.

Joseph Olenghankoy, président des Forces novatrices pour l’unité et la solidarité (FONUS), désapprouve la suspension de Freddy Matungulu et Gilbert Kiakwama de la Dynamique de l’opposition.

Délégué de la Dynamique de l’opposition aux discussions du Centre interdiocésain, il explique par ailleurs que Gilbert Kiakwama reste le modérateur de cette plate-forme jusqu’à la fin des travaux. « La dynamique a beaucoup plus besoin de la cohésion que de la division », a ajouté Joseph Olenghankoy.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner