Les jeunes de Goma appelés à continuer à se faire enrôler

Le président du comité provincial de la jeunesse du Nord-Kivu, Guy Kibira, appelle les jeunes de Goma (Nord-Kivu) à continuer à se faire enrôler massivement dans les trente jours qui restent avant la fin de l’opération d’enrôlement des électeurs dans la ville. Selon lui, certains jeunes de Goma ne se rendent plus dans les centres d'enrôlement, estimant qu'ils peuvent s’enrôler dans d'autres villes voisines.

« Il faut que les habitants de Goma sachent qu’il reste un mois pour s’enrôler. Les jeunes ne doivent pas attendre les engouements de dernière heure. Les jeunes de Goma doivent aussi savoir qu’après l’opération, ils ne pourront pas se faire enrôler ailleurs », a rappelé Guy Kibira.

Il a indiqué que la carte d’électeur que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) délivre au cours de cette opération d’enrôlement servira pour le vote et l’indentification personnelle.

L’opération d’enrôlement des électeurs a débuté le 13 décembre dernier à Goma. Elle doit durer trois mois. Le Secrétaire exécutif provincial de la CENI au Nord-Kivu affirme que la fermeture des centres d’enrôlement sera « graduelle » dans la ville de Goma dès le 13 mars prochain pour respecter les 90 jours de fonctionnement prévus pour chaque centre. Plus de 2 millions d'électeurs ont déjà été enrôlés dans l'ensemble de la  province du Nord-Kivu.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner