La présence supposée d’un milicien de Kamuina Nsapu à la base d’une panique à Kananga

Les agents de l’ordre ont tiré en l’air mercredi matin à Kananga à la vue d’un individu portant une chemise de couleur rouge, semblable à celle que portent les miliciens de Kamwina Nsapu, créant une panique dans cette ville, chef-lieu de la province du Kasaï Central.
 
«Il y a eu un comportement maladroit des éléments de l’ordre. Un jeune qui était habillé en chemise rouge comme le symbole fétichiste des miliciens. On a cru que c’était un milicien de Kamuina Nsapu et ça a créé un peu de panique dans un coin de la ville ce matin», a expliqué à Radio Okapi Justin Milonga, le vice-gouverneur du Kasaï Central.
 
Le calme était revenu dans la ville en début d’après-midi. La population se livrait à nouveau normalement à sesactivités, d’après lui.
 
Vendredi dernier, une trentaine de personnes ont été tuées lors d’une attaque lancée par les miliciens de Kamuina Nsapu contre la ville de Tshimbulu, dans la province du Kasaï-Central.
​ 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner