Kinshasa: plus de 2000 perroquets gris relâchés dans leur milieu naturel

La RDC a dépassé vendredi 17 février la barre de 2 000 perroquets gris en captivité relâchés dans leur milieu naturel. Le directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICNN), Cosma Wilungula l’a annoncé le week-end à Kinshasa.

Plus de 100 perroquets gris ont été relâchés vendredi à la réserve et au domaine de chasse de Bombo Lumene au plateau de Bateke dans la périphérie Est de Kinshasa.

Cette opération, organisée par le ministre de l’Environnement et du Développement durable en collaboration avec l’ICCN, s’inscrit dans le cadre l’application de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) ratifiée par la RDC.

Cette convention a listé les perroquets gris comme espèces protégées au même titre que les éléphants.

A ce titre, ces oiseaux  ne peuvent plus faire l’objet d’exploitation ou de commerce, a expliqué Cosma Wilungula. Il est, par ailleurs, interdit de capturer, transporter et exporter ces animaux.

La mise en liberté de ces oiseaux récupérés chez des particuliers dans toutes les provinces de la RDC vise également à améliorer  leur protection et leur conservation, a soutenu le directeur général de l’ICCN.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (41)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)