Nord-Kivu: à Pinga, les habitants dans la peur des attaques des miliciens

Les habitants de Pinga dans le territoire de Walikale vivent en permanence dans la peur d’éventuelles attaques des groupes armés

Au total, cinq milices occupent les montagnes surplombant l’agglomération de Pinga. Il s’agit de:

  • NDC de Cheka
  • NDC Rénové de Guidon
  • APCLS de Janvier Kalahari
  • FDLR-Foka de Sylvestre Mudachumura
  • Nyatura

Tous ces groupes armés font des incursions au centre de Pinga, où ils font payer des « jetons mensuels » à la population. Des jetons dont le coût varie entre 6 000 et 12 000 francs congolais (9 dollars américains) par couple, selon la volonté de chaque groupe armé.

Pinga est située dans une zone enclavée. La seule petite radio locale qui émet dans le secteur fonctionne avec beaucoup de difficultés. Le média ne peut même pas diffuser des informations à caractère sécuritaire au risque de se faire attaquer par les groupes armés, dont les éléments sont parfois disséminés dans la population locale.

Les habitants sont obligés de s’accoutumer à la vie qui leur est imposée par les miliciens. Ni eux, ni les autorités locales ne veulent s’exprimer ouvertement sur la situation, craignant les hommes armés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)