RDC : des paroisses et écoles catholiques attaquées par des inconnus au Kasaï Oriental et au Haut-Katanga

Des paroisses et écoles catholiques ont été attaquées par des inconnus mardi 21 février la nuit et ce mercredi matin dans les provinces du Haut-Katanga et du Kasaï Oriental.
La paroisse Sainte Marie de Lukalaba (Kasaï Oriental) a été vandalisée, ce mercredi matin. Monsieur l’abbé Jean Marie Mutombo, curé de la paroisse, décrit la scène et les objets volés:

« Des inciviques ont cassé la porte de l’Eglise, ils se sont introduits dans l’Eglise, ils ont désacralisé l’autel, ils ont emporté toutes les nappes de l’autel, tous les livres liturgiques et tout ce qui était apprêté pour la messe matinale. Ils ont cassé la fenêtre de la sacristie, ils ont emporté la statue de la vierge Marie, neuve, que nous venions de recevoir des bienfaiteurs de France, des objets liturgiques, notamment des calices, des ciboires », rapporte l’abbé Jean Marie Mutombo.

Il fait remarquer que ces actes découragent des prêtres qui sont aussi engagés dans la lutte contre la misère de la population.

« Nous sommes déçus et découragés par rapport au travail que nous abattons ici. Nous faisons tout ce que nous pouvons faire pour apaiser la misère de nos populations. Mais que des gens s’insurgent contre les actions de l’Eglise, c’est quand même déplorable », regrette le curé de la paroisse Sainte Marie de Lukalaba.

Les chrétiens catholiques de cette paroisse se disent consternés, et projettent une marche de protestation face aux attaques qui visent l’église ces derniers jours.

Un groupe de personnes a tenté de piller les paroisses Saint Robert Kansele et Saint Albert le Grand de Mbuji-Mayi, mais la police intervenue à temps, a fait échouer la tentative.

Eglises, écoles et couvents saccagés

Dans la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga), le curé de la paroisse Saint Kizito située dans la commune Annexe  et qui a été prise pour cible, renseigne que des inconnus, munis des bidons d’essence et des pneus, ont mis le feu à la porte d’entrée de l’Eglise pour tenter d’y pénétrer. Mais l’intervention des forces de l’ordre ont mis fin à cette tentative.

Bien avant, ils ont cassé les vitres de l’Eglise et des salles des classes qui sont non loin d’elle. Ils ont ensuite emporté plusieurs machines à coudre et une importante somme d’argent de l’école dont le montant n’est pas communiqué.

 Une scène identique s’est déroulée à l’église Saint Jean Baptiste du quartier Gbadolite et au couvent des sœurs « servantes de Saint Joseph » de la paroisse Sainte Bernadette à la Katuba – Upemba dans la même ville.

Ces personnes ont cassé des vivres, emporté  des machines à coudre et des rideaux avant d’incendier d’autres biens.

Le commissaire provincial de la police du Haut Katanga condamne ces actes de vandalisme et affirme que quatre personnes ont été arrêtées suite à ces incidents et sont traduites en justice. Les victimes demandent la protection aux autorités de la province du Haut Katanga.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (76)
Ceni (56)
Ebola (51)
FARDC (46)
Monusco (40)
Beni (40)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (27)
Linafoot (22)
Lamuka (22)
Sécurité (21)
Santé (21)