Rutshuru: accalmie après des affrontements entre l’armée et l’ex-M23

Une accalmie est observée dans le groupement Busanza à Rutshuru (Nord-Kivu) après les affrontements qui ont opposé mercredi 22 février les militaires congolais aux combattants de l’ex-M23.

Des sources militaires rapportent que les combattants de l’ex-rébellion ont été défaits par l’armée congolaise sur deux fronts.

A en croire les mêmes sources, le premier front se trouvait sur la colline Songa, en groupement Busanza, à une dizaine de km à l'Est de Rutshuru-centre, où certains combattants, délogés lundi de la région de Ntamukenga et Matebe, auraient trouvé refuge.

Les militaires disent avoir gravi la colline de Songa pour y déloger les rebelles qui se sont enfuis après bout de quelques heures de combats.

Un autre front avait été ouvert à la frontière entre l’Ouganda et la RDC, au poste frontalier de Kitagoma. Plusieurs combattants qui ont fui l’offensive des Forces armées de la RDC (FARDC) ont traversé la frontière pour l’Ouganda, rapportent des sources militaires.

Des sources des services de sécurité rapportent qu’au moins 44 combattants de l’ex-M23 ont été accueillis par les officiels ougandais.

L’armée indique que 16 combattants ont été tués dans ces affrontements et plusieurs autres capturés.

Les FARDC indiquent procéder au ratissage dans certains endroits où l’on a annoncé la présence de quelques éléments de l’ex-M23 dans les groupements Jomba et Busanza.

Des sources locales rapportent qu’en début de soirée de mercredi, plusieurs habitants de Rutshuru-centre, de Nyamilima et de quelques villages de Busanza et Jomba ont manifesté leur joie pour saluer l’échec des combattants de l’ex-M23.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner