Des enseignants d’Isiro observent un arrêt de travail

Les enseignants des écoles publiques d’Isiro et environs (Haut-Uélé) refusent, depuis trois jours, de dispenser les cours.

Ils disent avoir levé cette option suite au non-paiement de leurs salaires de janvier et février 2017. Le gouvernement provincial a payé une partie seulement des bénéficiaires, faute de liquidités.

Ces enseignants fustigent également certaines différences entre les salaires touchés par les enseignants et les montants mentionnés dans les listings officiels du ministère national du Budget.

Le président du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) au Haut-Uélé, Jean-Pierre Mambandu, regrette que la RAWBANK ait payé sur base des listes confectionnées sur place à Isiro.

Il a indiqué que la RAWBANK n’a payé que 150 enseignants sur plus de 800 salariés que compte la ville d’Isiro et environs.

Ce que désapprouve le ministre provincial de l’Education au Haut-Uéle, Christian Mangandro, dénonçant une «intoxication».

A (re) Lire: Sud-Kivu : les parents d’élèves acceptent de payer la prime aux enseignants

Pour lui, la RAWBANK paie sur base des listings du ministère du Budget ramenés de Kinshasa par une délégation dépêchée dans la capitale pour cette fin.

Il demande au représentant des enseignants de fournir, pour preuve, un document autre que celui utilisé par la RAWBANK.

En vue de permettre aux enseignants de regagner rapidement les écoles, Christian Mangandro, enjoint la RAWBANK à réunir de l’argent nécessaire pour parachever la paie des enseignants de cette partie du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires