Deux personnes échappent à l’enlèvement à Kinshasa

Deux personnes, un homme et une femme d’une trentaine d’années ont échappé mardi 28 février d’un enlèvement vers 19 heures   sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa.
 
Les victimes étaient montées à bord d’un taxi de marque Toyota IST (communément appelé Ketch) pour se rendre au Rondpoint Huilerie lorsqu’ils ont constaté que le chauffeur a changé d’itinéraire sur ordre de deux personnes armées.
 
« Ils nous ont ordonné de leur donner tout ce qu’on avait avec nos téléphones. Ils ont dit qu’ils étaient des agents de l’Etat et qu'ils avaient le mandat de traquer tous ceux qui véhiculent de fausses informations sur le gouvernement », rapporte une des victimes à Radio Okapi, estimant que le chauffeur du taxi était également victime de cette tentative de raft « parce qu’il tremblait ».
 
Ce sont les cris de la jeune femme, alors paniquée, qui ont poussé le chauffeur à arrêter le moteur au niveau de l’Université Protestante du Congo (UPC) sur l’avenue de libération (ex-24 novembre), a-t-il ajouté, précisant qu’ils ont réussi à s’échapper durant la dispute qui s’en est suivie entre le chauffeur et les malfrats à cause de cet arrêt imprévu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (32)
Kinshasa (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)