Kasaï-Central: le corps du chef Kamuina Nsapu sera exhumé

Le corps du chef traditionnel Kamuina Nsapu, tué en août 2016 lors des affrontements avec les forces de l’ordre, sera exhumé pour être enterré suivant des rites coutumiers. Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, a indiqué, vendredi 17 mars à la presse de Kananga, avoir trouvé ce compromis avec la famille du défunt.

Au terme de sa mission au Kasaï-Central, Ramazani Shadary s'est réjoui des avancées issues des entretiens avec diverses couches de la population et, particulièrement, la famille du grand chef Kamuina Nsapu:

«Nous avons pris langue avec la famille du défunt Kamuina Nsapu. En plus ou moins trois séances, nous sommes tombés d’accord sur la procédure à suivre quant à l’exhumation, la présentation des restes du corps à la famille et tout le groupement, l’inhumation suivie des rites coutumiers».

Les deux parties ont convenu également de la procédure de désignation, par la famille régnante, d’un nouveau chef de groupement. Sur ce dossier, Ramazani Shadary a annoncé l’arrivée à Kananga dans moins de deux semaines de son collègue des Affaires coutumières pour procéder à l’intronisation du nouveau chef de ce groupement.

Une autre question concerne la libération des détenus liés au phénomène Kamuina Nsapu. Selon lui, il y aura libération mais conformément aux principes de la justice.

«Pour décrisper [la situation], nous avons travaillé avec le Parquet général. Nous avons créé une commission avec la famille, qui va nous identifier les vrais [miliciens] Kamuina Nsapu, qui seront libérés. Ces gens seront libérés, mais en suivant la procédure», a assuré Emmanuel Ramazani Shadary.

Cependant, le vice-premier et ministre de l’Intérieur redoute la persistance des  poches de résistance qui, selon lui, seront entretenues par ceux qui s'opposent à la cohésion sociale. C’est pourquoi, il a appelé tout le monde à cultiver la paix, tout en avertissant que la justice ferait son travail.

Vous pouvez suivre ici la déclarartion du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur devant la presse à Kananga:

/sites/default/files/2017-03/Shadary2.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner