Dix-sept présumés bandits s’évadent d'un cachot de la police à Bukavu

Dix-sept présumés bandits se sont échappés du cachot du sous-commissariat de la police de Kadutu dans la nuit de samedi à dimanche 19 mars, à Bukavu (Sud-Kivu).

Ils se sont évadés quatre jours après leur arrestation et leur présentation devant la presse.

Le bourgmestre de Kadutu, Bekawo Munyole, pointe la complicité des policiers commis à la garde de ce cachot. Il dit craindre pour sa propre sécurité et celle des habitants de la commune.

Déçu, il estime que cette évasion s’apparente à une simple libération.

A Kadutu, certaines sources expliquent cette évasion par la vétusté du cachot de cette commune qui aurait permis aux détenus de s’enfuir.

Des habitants du quartier Tshipunda, dans la commune de Kadutu, disent craindre pour leur sécurité et redoutent que les évadés s’en prennent à eux.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (183)
Ceni (121)
Elections (90)
FARDC (52)
Kananga (46)
Monusco (37)
Kasaï (35)
CNSA (34)
Police (33)
Grève (32)
Kinshasa (31)
élection (30)
Léopards (27)
Onu (24)
Cholera (23)
gouverneur (22)