Une cambiste abattue devant son domicile à Bukavu

Une cambiste a été abattue devant son domicile mercredi 8 février au quartier Mguba à Bukavu (Sud-Kivu) par des hommes armés.

Des témoins rapportent que la victime rentrait chez elle vers 19 heures (heure locale) lorsque des personnes armées ont tiré sur elle. Les assaillants ont ensuite emporté le sac de la victime qui contenait, selon des témoins, « beaucoup d’argent et de bijoux ».

Conduite à l’hôpital par des passants, la cambiste y a succombé à ses blessures.

Ce jeudi, l’Association des cambistes de Bukavu (ASSOCABU) a dénoncé le regain d’insécurité dans la ville, déplorant « une attaque de trop » visant un changeur.

L’association a annoncé « une journée sans cambiste » ce vendredi. Pour son président, cette action a été initiée pour manifester le « ras-le-bol » des changeurs face aux attaques dont ils sont victimes.

Depuis décembre 2016, au moins 3 cambistes ont été attaqués par des hommes armés à Bukavu.

De leur côté, les autorités urbaines ont rappelé avoir décidé récemment de regrouper les cambistes dans des bureaux de change pour leur sécurité.​

Dans les grandes villes congolaises, les cambistes (appelés aussi changeurs) se placent généralement aux coins de rue pour effectuer des opérations de changer des monnaies.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner