Kasaï-Central : le vice-gouverneur dément des rumeurs sur des tirs contre son cortège

Un message circule sur les réseaux sociaux annonçant une attaque des miliciens de Kamuina Nsapu contre le cortège du vice-gouverneur du Kasaï Central, Justin Milonga. Ce message avance le chiffre de trois morts et des affrontements en cours à Kananga. « Rien de tout cela n’est vrai», répond l’intéressée, joint jeudi 23 mars par Radio Okapi. « On ne déplore ni mort ni blessé », précise-t-il.

Justin Milonga affirme qu’il s’est plutôt agit des tirs provenant d’un petit groupe de miliciens dans la commune de Nganza, où il était en mission de sensibilisation.

« On devait visiter Nganza qui était devenue une commune inaccessible. Il y avait des miliciens devant nous. C’est ce groupe qui est sorti pour attaquer un autre groupe qu’ils qualifient de traitres », raconte Justin Milonga.

D’après son récit, ces miliciens étaient mécontents que plusieurs des leurs se soient désolidarisés de leur mouvement pour rejoindre le camp de la paix.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner