Le Rassemblement dénonce «la mauvaise foi» de Joseph Kabila et appelle à des manifestations pacifiques

Le Rassemblement de l’opposition accuse le chef de l’Etat Joseph Kabila de ne pas vouloir de l’accord du 31 décembre 2016 dont le pouvoir et l’opposition n’ont pas réussi à définir les modalités de mise en œuvre à l’issue de plusieurs semaines de discussions. Il dénonce « la mauvaise foi » du chef de l’Etat. Felix Tshisekedi, président du Rassemblement, a appelé mercredi 29 mars à des manifestations pacifiques dans les prochains jours pour réclamer l’application de cet accord.

Dans une déclaration publiée à l’occasion de la fin de la médiation des évêques catholiques, le Rassemblement exprime sa préoccupation « face à la situation de chaos provoqué par la rupture, sans la signature de l’arrangement particulier », qui devait reprendre ces modalités de mise en œuvre de l’accord politique censé permettre la cogestion d’une transition jusqu’à l’organisation des élections.

Le Rassemblement met en cause le pouvoir dans l’échec des discussions menées sous l’égide des évêques catholiques.

«La bonne foi du Rassemblement s’est butée à la mauvaise foi caractérisée de Monsieur Kabila qui ne veut pas quitter le pouvoir et par conséquent, sabote tout initiative tendant à organiser les élections crédibles pour une alternance démocratique en RDC», note la coalition de l’opposition.

Pour la coalition de l’opposition, le président Kabila ne veut pas de l’accord du 31 décembre 2016 qui prévoit l’organisation des élections avant la fin de cette année et la mise en place d’un gouvernement de transition dirigé par une personnalité issue du Rassemblement.

La désignation de ce Premier ministre est l’un des deux points de blocage qui ont conduit la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) à mettre fin à sa mission de bons offices dans les discussions entre le pouvoir et l’opposition. Le chef de l’Etat qui a reçu les évêques au lendemain de l’annonce de la fin de leur mission a promis de trouver un consensus.

Le Rassemblement appelle par ailleurs le peuple congolais à «contribuer à la réussite de la journée ville morte» le 3 avril prochain et soutient la grève générale décrétée par les syndicats le 5 avril.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (37)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)