Des coups de feu entendus la nuit dernière à Kananga, 1 mort

Des coups de feu ont été entendus dans la nuit de jeudi à vendredi 31 mars dans les communes Katoka et Kananga dans la capitale provinciale du Kasaï-Central.

D’après des responsables des organisations de défense des droits humains,  des affrontements ont opposé des présumés miliciens Kamuina Nsapu et les forces de l’ordre. Des sources locales rapportent qu’une personne a été tuée.

Jusque ce vendredi dans la matinée, des militaires ont fouillé les maisons à la recherche des miliciens.

Plusieurs sources locales rapportent que les habitants de Katoka se terrent chez eux.

Dans la ville, les activités commerciales sont quasi-inexistantes dans la partie Ouest. A l’Est, elles reprennent timidement depuis le matin.

Les forces de l’ordre mènent depuis le début de la semaine une opération pour rechercher les miliciens Kamuina Nsapu dans la ville de Kananga. Plusieurs témoignages font état d’exactions commises par les forces de sécurité. L’armée a démenti ces accusations.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner